Cet article a été publié le: 10/06/21 16:53 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ 18 mois de prison pour l’homme qui a giflé Emmanuel Macron

Abidjan, 10 juin 2021 (AIP)- L’homme qui a giflé Emmanuel Macron a écopé de 18 mois de prison dont 4 mois ferme, rapportent jeudi 10 juin 2021, des médias français.

Le président français a été agressé mardi 8 juin, lors d’un déplacement à Tain-l’Hermitage, dans la Drôme, par un homme criant “Monjoie – Saint Denis, à bas la macronie !”, un slogan royaliste.

Mercredi, les enquêtes ont permis de savoir que l’agresseur, Damien Tarel, âgé de 28 ans, est un homme passionné pour les arts martiaux anciens, ayant un fort intérêt pour le Moyen-Âge et une curiosité pour l’extrême droite.

Lors de son geste, Damien T. lance : “Montjoie, Saint Denis !”. Un cri de guerre royaliste lié au milieu de l’extrême droite. Aucun élément n’a prouvé son affiliation à un quelconque parti ou association religieuse. Mais sur YouTube, Damien T. est abonné à plusieurs chaînes d’extrême droite, comme celle d’Henry de Lesquen, condamné en 2018 pour provocation à la haine et contestation de crime contre l’humanité, ou royalistes comme celle du Cercle Richelieu.

Le président de la République française, avait indiqué qu’il s’agissait d’un acte individuel, d’un individu ultraviolent.

D’après d’autres médias, l’Elysée a plutôt évoqué une “tentative de gifle”.

(AIP)

eaa/tm