Cet article a été publié le: 23/09/21 8:21 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Inter / A l’Onu, le président Moon Jae In propose la fin officielle de la guerre de Corée

New York, 23 sept 2021 (Yonhap) – Dans un discours à l’ONU prononcé mardi 21 septembre 2021, le président sud-coréen, Moon Jae-in,  a proposé une nouvelle fois que les deux Corées et les Etats-Unis, avec probablement la Chine, déclarent la fin officielle de la guerre de Corée (1950-1953), rapporte l’Agence de presse sud-coréenne,  Yonhap.

«Je propose que les trois parties, les deux Corées et les Etats-Unis, ou quatre parties, les deux Corées, les Etats-Unis et la Chine, se rassemblent et déclarent que la guerre sur la péninsule coréenne est terminée», a-t-il dit à la 76e session de l’Assemblée générale de l’Organisation des nations unies à New York.

” Je pense  que lorsque les parties qui ont été impliquées dans la guerre de Corée se seront rassemblées et auront proclamé la fin de la guerre, je pense que nous pourrons faire des progrès irréversibles dans la dénucléarisation et ouvrir une ère de paix totale», a-t-il ajouté.

Pour lui donc, déclarer la fin de la guerre «marquerait le point de départ de la création d’un nouvel ordre de “réconciliation et coopération” sur la péninsule coréenne», tout en précisant que la communauté internationale, avec la Corée, reste toujours prête et est disposée à s’ouvrir à la Corée du Nord avec un esprit de coopération.

Le président Moon Jae In a également appelé à une «reprise rapide du dialogue» entre les deux Corées et entre les Etats-Unis et la Corée du Nord.

«J’espère voir la péninsule coréenne prouver le pouvoir du dialogue et de la coopération pour encourager la paix», a-t-il lancé, citant les accords intercoréens conclus et l’accord américano-nord-coréen signé à Singapour en 2018, en rappelant que cette année marque le 30e anniversaire des adhésions simultanées des deux Corées à l’ONU.

(AIP)

sdaf