Cet article a été publié le: 29/12/20 11:59 GMT

Côte d’Ivoire-AIP /Inter/ Burkina Faso : le président Kaboré annonce de “larges consultations” pour la réconciliation nationale

Envoyée spéciale, Son Désirée

Ouagadougou,  28 dec 2020 (AIP)- Le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré, prêtant serment lundi 28 décembre 2020 à Ouagadougou, a annoncé la tenue prochaine de “larges consultations” en vue de réconcilier ses compatriotes.

” Pour concrétiser ma volonté d’associer tous les burkinabé dans la conduite des affaires publiques, je lancerais  dans les mois à venir de larges consultations afin de définir les voies d’une réconciliation nationale véritable “, a indiqué M. Kaboré, lors de son investiture au palais des sports du quartier Ouaga 2000.

“La réconciliation nationale que j’appelle de tout mon cœur doit aller au delà des questions conjoncturelles pour nous permettre de définir ensemble les bases d’une société fondée sur les valeurs cardinales du travail,  de la probité, de la dignité et de la défense  de l’intérêt  national que nous légueront à la postérité”, a-t-il ajouté.

Il a précisé que cette réconciliation ne saurait faire l’économie des crimes de sang,  des crimes économiques et politiques qui de 1960 à aujourd’hui continuent d’envenimer les rapports entre burkinabé.

Pour lui, ce pacte social qui doit être une œuvre mobilisatrice et fédératrice de tous les burkinabé est un devoir citoyen qu’il leur faut accomplir dans l’intérêt de l’unité nationale .

( AIP)

sdaf/tm