Cet article a été publié le: 4/04/21 11:36 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Décès du Cardinal Tumi, archevêque émérite de Douala

Cardinal Tumi

Abidjan, 04 avr 2021 (AIP)- Le premier cardinal camerounais, Mgr Christian Tumi, archevêque émérite de Douala, est décédé, samedi 3 avril 2021 à 91 ans, dans un hôpital de son diocèse après s’être illustré par son combat pour la résolution de la crise anglophone par le dialogue avec toutes les parties.

Le cardinal Christian Wiyghan Tumi a notamment pris part, au palais des congrès, au dialogue national convoqué par le président Paul Biya, à Yaoundé, en septembre 2019, se battant, jusqu’à son dernier souffle, pour la résolution de la crise anglophone.

La nouvelle a été confirmée par Mgr Samuel Kleda, son successeur à la tête du diocèse de Douala.

“Dans la crise qui a hypothéqué l’avenir de toute une génération d’anglophones camerounais, il a toujours joué la carte de la médiation malgré les incompréhensions que ce choix lui a values de la part des rebelles anglophones mais également du gouvernement”, écrit le journal français, La Croix.

En 2017 déjà, le cardinal Tumi s’était, dans un livre d’entretiens, dit opposé à la sécession. « C’est difficile d’admettre la sécession », avait-il déclaré, estimant que c’est le manque de dialogue qui nourrit la crise.

« Il faut qu’on les écoute et qu’on cherche à savoir ce qu’ils veulentw”, avait-il soutenu en parlant des séparatistes. Il faut privilégier le dialogue. Quand on dialogue, on résout beaucoup de problèmes. Ce qui fait problème, c’est qu’on n’a pas créé un forum de dialogue », argumentait-il.

(AIP)

aaa/cmas