Cet article a été publié le: 19/01/22 16:48 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Emmanuel Macron promeut une nouvelle alliance entre l’UE et l’Afrique

Abidjan, 19 jan (AIP)- Le Président Français, Emmanuel Macron a souhaité mercredi 19 janvier 2022, à Strasbourg, une nouvelle alliance entre l’Union Européenne (UE) et l’Afrique, lors du discours traditionnel de lancement de la présidence tournante de l’UE, que la France exerce jusqu’au 30 juin.

Présentant ses priorités au parlement européen, Emmanuel Macron a proposé que l’UE ait une nouvelle alliance avec les pays africains en matière d’investissements, de santé ou de sécurité. Dans cette veine, il a annoncé que la France organiserait en février un sommet visant à refonder ce partenariat entre l’Europe et l’Afrique.

Autres priorités de la présidence française du Conseil de l’UE, la protection de l’environnement et avortement. Le Président Macron a souhaité que le droit à l’avortement et la protection de l’environnement soient intégrés dans la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne.

Un “nouvel ordre de sécurité” en Europe face à la Russie, a-t-il proposé. “Ces prochaines semaines doivent nous conduire à faire aboutir une proposition européenne bâtissant un nouvel ordre de sécurité et de stabilité. Nous devons le construire entre Européens, puis le partager avec nos alliés dans le cadre de l’Otan, puis ensuite le proposer à la négociation à la Russie”, a déclaré Emmanuel Macron.

Au sujet de la relation avec les Balkans, Emmanuel Macron a souligné que  “l’Europe ne peut pas se détourner plus longtemps des Balkans occidentaux”, en ajoutant que l’UE avait “aujourd’hui vocation à savoir repenser notre relation avec ces pays et leur donner de manière plus claire, lisible, volontariste, des perspectives sincères d’adhésion”.

Après un discours d’une vingtaine de minutes, il a répondu aux questions des députés européens.

(AIP)

eaa/tm