Cet article a été publié le: 28/04/21 8:39 GMT

Côte d’Ivoire – AIP / Inter /  GERDDES- Afrique souhaite le rétablissement de l’accord de siège signé avec le Bénin

Abidjan, 28 avr 2021 (AIP) –  Le Groupe d’études et de recherches sur la démocratie et le développement économique et social (GERDDES) Afrique souhaite le rétablissement de l’accord de siège signé avec le Bénin  depuis 1992, pour lui permettre de continuer à jouir des prérogatives s’y attachant.

Cette mesure du gouvernement béninoise va induire  la réhabilitation du GERDDES Benin ” afin de garantir une harmonie d’actions avec les représentations de ses pairs”, traduit un communiqué, dont l’AIP a eu copie, mardi 27 avril 2021.

L’ ONG panafricaine demande, également, son implication effective  dans les grandes occasions de discussions, et consultations ouvertes à la société civile , “afin que la nation béninoise puisse bénéficier entièrement de son savoir faire”.

Pour ce faire, elle invite les autorités béninoises à œuvrer à  l’instauration et au maintien d’un climat de sécurité et d’assurance dans le  sillage du Président du GERDDES, Me Sadikou Alao «  dont la sécurité doit être assurée », invite le communiqué.

Depuis 2016,  les activités du GERDESS, dont le siège est à Cotonou au Bénin sont affectées par la non reconnaissance de la section locale et le retrait de l’accord de siège avec l’Etat béninois dont le GERDDES bénéficiait depuis 1992 dans ce pays, rappelle le communiqué.

Le GERDDES-Afrique est une ONG panafricaine non partisane créée en 1990 par des cadres et intellectuels africains d’horizons divers.. Il est présent dans 32 pays d’Afrique de l’Ouest, du Centre, de l’Est et du Sud. Son ambition est de couvrir tout le continent avant la fin du siècle. Il compte plus de 2.000 membres.

(AIP)

nmfa/tm