Cet article a été publié le: 18/11/20 18:05 GMT

Côte d’Ivoire-AIP / Inter/ La CEDEAO déploie 80 observateurs au Burkina Faso pour la présidentielle

Abidjan,  18 nov 2020 ( AIP)-La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) déploie une Mission d’observation électorale de 80 observateurs, dont 10 à long terme et 70 à court terme pour observer l’élection présidentielle couplée aux législatives du dimanche 22 novembre 2020 au Burkina Faso, a rapporté  l’Agence d’informations du Burkina Faso ( AIB).

Cette mission de l’organisation régionale qui sera conduite par l’ancien Premier Ministre de la République de Guinée, Kabiné Komara, a pour objectif essentiel de s’assurer du bon déroulement du processus électoral en vue d’une élection libre, transparente et crédible. Les observateurs à court terme proviennent des Etats membres de la CEDEAO à l’exception du Burkina Faso, de la Cour de Justice de la CEDEAO, ainsi que du Parlement de la Communauté.

En prélude au déploiement de cette mission d’observation électorale, le Président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou et la Commissaire de l’Union Africaine en charge des Affaires Politiques, l’Ambassadrice Minata Samaté Cessouma, avaient conduit du 12 au 14 novembre 2020, une Mission de solidarité de Haut Niveau à Ouagadougou.

Ils étaient accompagnés du Commissaire chargé des Affaires politiques, de la Paix et de la Sécurité de la Commission de la CEDEAO, le Général Francis Béhanzin, et du Représentant Résident de la CEDEAO au Burkina, S.E.M. Tiéna Coulibaly.

Cette mission avait permis de rencontrer les différents acteurs impliqués dans le processus électoral du 22 novembre afin que les élections soient crédibles, pacifiques et transparents.

Lors de son séjour à Ouagadougou, la Mission de solidarité de Haut Niveau avait notamment rencontré le Ministre burkinabé de la Sécurité, Ousséni Compaoré, celui de l’Intégration Africaine,  Paul Robert Tiendrebeogo, les membres de la Commission Électorale Indépendante, les responsables des partis politiques ainsi que le groupe des Ambassadeurs accrédités au Burkina Faso.

( AIP)

sdaf/tm