Cet article a été publié le: 25/09/20 14:21 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Inter/ La CEDEAO présente son rapport d’audit du fichier électoral guinéen

Abidjan, 25 sept 2020 (AIP)-Les experts électoraux de la CEDEAO envoyés en République de Guinée pour l’audit du fichier ont présenté leur rapport, rapporte l’Agence guinéenne de presse (AGP).

Selon le rapport présenté mercredi à Conakry, le fichier électoral guinéen débarrassé de toutes les anomalies rencontrées au regard du code électoral est de qualité suffisante pour les prochaines élections en Guinée.

Le rapport  indique qu’à l’issue de la révision exceptionnelle,  le fichier électoral brut est passé de 5. 323. 679 électeurs à 5. 699. 677 électeurs, après la radiation de 24000 électeurs mineurs et 343 déclarés décédés, de 552 mille électeurs sans pièces justificatives, le retrait de 212 000 doublons et 84 000 pour faute d’identité,  donnant un fichier global de 5.410.089 électeurs dont 5.319.000 sur tout le territoire guinéen et 90 943 électeurs à l’étranger pour la présidentielle du 18 octobre 2020.

« Le corps électoral comprend 5.410.089 électeurs suite à la révision exceptionnelle et à l’audit du fichier. Ce nombre total a été classifié par prescription du code électoral, à savoir la carte d’identité, la carte d’étudiant délivrée, la carte consulaire et les attestations consignées », a précisé le commissaire aux affaires politiques, paix et sécurité de la CEDEAO, Francis Awagbè Béhanzin, en soulignant que suite à la révision sur le territoire,  le fichier électoral guinéen a connu un accroissement par rapport à mars 2020 de 86 410 électeurs.

(AIP)

sdaf