Cet article a été publié le: 4/12/20 11:25 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ La Cour constitutionnelle centrafricaine invalide la candidature de Bozizé à la présidentielle

Abidjan, 04 dec 2020 (AIP)- La Cour constitutionnelle centrafricaine a invalidé, jeudi 3 décembre 2020, cinq candidatures dont celle de l’ancien Président François Bozizé, sur les 22 dossiers de candidature enregistrés par l’Autorité nationale électorale (ANE) pour l’élection présidentielle.

Le premier tour du scrutin est prévu pour le 27 décembre 2020, rapporte l’Agence de presse centrafricaine (ACAP).

Selon la présidente de la Cour constitutionnelle centrafricaine, Danielle Darlan, ces cinq candidatures ont été invalidées pour plusieurs raisons notamment la corruption, la moralité douteuse, l’appartenance à des groupes armés.

La Cour constitutionnelle a retenu 17 candidatures sur les  22 dossiers enregistrés par l’ANE parmi lesquelles, celle du président sortant Faustin–Archange Touadéra, candidat pour un second mandat.

François Bozizé est un ancien président centrafricain qui a été porté au pouvoir à la suite d’un  coup d’État le 15 mars 2003, puis il a été renversé le 24 mars 2013.

(AIP)

sdaf/cmas