Cet article a été publié le: 3/09/20 15:17 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Inter/ La date du 1er novembre pour l’organisation du référendum sur la constitution en Algérie saluée

Abidjan, 03 sept 2020 (AIP)- Le président du Conseil de la nation par intérim, Salah Goudjil, a salué mercredi 02 septembre 2020, à Alger, le choix de la date du 1er novembre pour l’organisation du référendum sur le projet de la révision constitutionnelle, rapporte l’Agence presse service (APS).

Selon lui, cette décision du président de la République de l’Algérie, Abdelmadjid Tebboune, de choisir la date du 1er novembre pour le référendum sur le projet de la révision constitutionnelle est  porteur de significations historiques.

Faisant état de quelque 2500 propositions formulées à cet effet, M. Goudjil a souhaité de voir le peuple se prononcer sur ce projet de révision constitutionnelle, qui permettra, a-t-il dit, de “bâtir un nouvel Etat pour tous”

Il a fait savoir que la révision de la constitution devrait intervenir “avant l’organisation des élections législatives et locales”, appelant tout un chacun “à la mobilisation pour la préparation de ces échéances”.

Il a précisé que l’objectif de cette révision antérieurement à ces échéances était de parvenir à des scrutins “transparents et légitimes traduisant véritablement les aspirations de peuples”.

(AIP)

sdaf/fmo