Cet article a été publié le: 30/09/20 9:08 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Inter/ La ministre sud-africaine de la Défense privée de trois mois de salaire

Abidjan, 30 sept 2020 (AIP)- La ministre sud-africaine de la Défense, Nosiviwe Mapisa-Nqakula, a été sanctionné, dimanche 27 septembre par le président Cyril Ramaphosa, qui lui retire trois mois de salaire pour avoir voyagé au début de ce mois à bord d’un avion militaire pour le Zimbabwe, en compagnie de responsables du parti au pouvoir, l’ANC.

 

Ce voyage était pour elle une occasion de discuter de la crise qui secoue le parti au pouvoir au Zimbabwe, afin de l’aider à résoudre les problèmes politiques et économiques. Elle est ainsi accusée de détournement des ressources de l’État en utilisant l’avion de l’armée de l’air dans le cadre des activités des partis politiques.

 

Auparavant, Nosiviwe a fait plusieurs déplacements à Harare mais cette dernière fois, l’opposition l’accuse d’avoir voyager avec délégation de l’ANC (le parti au pouvoir) qui est sa formation politique.

 

Selon des responsables, les trois mois de salaire qui ont été retenus doivent être versés au fonds de lutte contre le coronavirus. Aussi, la question de la sanction du ministre sera l’objet de discussions dans les jours à venir au Parlement où déjà plusieurs voix se sont élevées pour demander son renvoi.

 

L’ANC est régulièrement citée par les opposants dans plusieurs affaires de malversations et de corruptions. Le président Ramaphosa s’est engagé à redorer le blason de l’ANC après une décennie de scandales financiers sous la direction de son prédécesseur Jacob Zuma.

(AIP)

tls/tm