Cet article a été publié le: 6/01/22 15:57 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Inter/ L’assaut du capitole est une insurrection armée (Joe Biden)

Abidjan, 06 jan 2022 (AIP)- Le président américain, Joe Biden a déclaré 6 janvier 2022, que ” l’assaut du capitole est une insurrection armée”.

Il s’est exprimé depuis le hall des statues du Capitole à Washington, en compagnie de la vice-présidente Kamala Harris, pour marquer le premier anniversaire de l’assaut de ce lieu symbolique, qui a fait un mort.

Il y a un an, des milliers de partisans de l’ancien Président Donald Trump, manifestaient devant le Capitole et autres endroits, à couteaux tirés avec les forces de l’ordre, pour dénoncer une tricherie dans le dépouillement des résultats de l’élection présidentielle de 2020.

Pour le président Biden, ” il y a zéro preuve que les résultats des élections soient erronés. (..) Trump a créé un tissu de mensonge au détriment de l’intérêt du pays “.

Il ” a tenté d’empêcher le transfert pacifique du pouvoir “, a -t-il poursuivi indiquant que les mensonges de l’ex-Président ont entaché le tissu démocratique du pays.

” Vous ne pouvez pas aimer votre pays, seulement quand vous gagné “, a soutenu Joe Biden qui estime que l’Amérique ne peut accepter que “la violence politique devienne la norme”.

Avant son discours, la vice-présidente Kamala Harris a appelé à l’union “pour défendre la démocratie”. ” Si nous ne sommes pas vigilants, la démocratie s’affaiblira et périra. Le 6 janvier reflète la nature double de la démocratie, sa fragilité et sa force “.

Le 7 novembre 2020, les principaux médias américains annonçaient la victoire du candidat démocrate Joe Biden, qui après dépouillement a remporté 306 grands électeurs contre 232 pour Trump, pour devenir président élu des États-Unis. La victoire de Joe Biden a été officialisé le 14 décembre, par le collège électoral, suivie de son investiture mercredi 20 janvier 2021.

Joe Biden a été investi en tant que 46ᵉ président des États-Unis, lors d’une cérémonie déroulée sur les marches du Capitole à Washington, en présence de la vice-présidente Kamala Harris.

(AIP)

eaa/tm