Cet article a été publié le: 19/03/21 12:19 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Le gouvernement malien rend hommage aux 31 soldats tués dans une embuscade

Abidjan, 19 mars 2021 (AIP)- Le ministre malien de la Défense, le colonel Sadio Camara et des Anciens combattants, accompagnés d’une forte délégation, ont rendu hommage aux 31 soldats tués dans une embuscade au Sud-Ouest d’Ansongo, dans la Région de Gao, en s’inclinant à Tessit  (Commune d’Ansongo) devant leur tombe, rapporte l’Agence malienne de presse et de publicité (AMAP).

Après le cimetière, le ministre Sadio Camara a participé à l’inhumation de deux soldats qui ont succombé à leurs blessures.

Le colonel Camara s’est ensuite rendu à l’hôpital militaire de campagne de Gao, où il a remis des Médailles de blessés de guerre à quatorze soldats admis pour des soins, après l’attaque.

Le dernier bilan de cette attaque meurtrière fait état de trente-trois militaires tués et quatorze blessés, trois véhicules des Forces armées maliennes (FAMa) ont également été détruits tandis que côté ennemi, vingt corps ont été retrouvés sur le terrain, indique  un communiqué de l’état-major général des armées. L’embuscade a été tendue par une centaine d’hommes à bord de pick-up et sur des motos et l’accrochage a eu lieu à 20 km de Tessit sur l’axe Lellehoxe-Tessit.

Les blessés ont été évacués par la Mission multidimensionnelle et intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) et deux hélicoptères de la force Barkhane étaient sur zone pour appuyer les Forces armées maliennes.

Ces 31 soldats maliens ont été tués lundi 15 mars 2021 dans une embuscade à 55 km au Sud-Ouest d’Ansongo, dans la Région de Gao (Nord du Mali).

(AIP)

sdaf/cmas