Cet article a été publié le: 4/05/21 21:46 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Le Niger appelle à aider l’espace sahelo-saharien à lutter contre le terrorisme

Abidjan, 04 mai 2021 (AIP)- Le Niger a lancé un appel à la Communauté internationale pour aider l’espace sahélo-saharien à lutter contre le terrorisme, rapporte le site d’informations des Nations unies (onu.info).

« En ce qui concerne la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale, le Niger fait face depuis 2015 à une insécurité née de son voisinage avec certains pays qui constituent des graves foyers de tension », a déclaré lundi 03 mai 2021, à Genève,  le ministre nigérien de la Justice et Garde des Sceaux, Boubakar Hassan. Il s’exprimait lundi 3 mai 2021, lors de  l’Examen périodique universel (EPU) de son pays par le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies.

A Genève, le Niger indique payer « un lourd tribut de cette guerre asymétrique qui lui est imposée », et pour lequel le gouvernement consacre aujourd’hui plus de 17% de son budget.

Sur le terrain, le pays veille aux actions « de résilience des populations et au respect par les Forces de défense et de Sécurité des droits de l’homme et du droit international humanitaire », a précisé le ministre nigérien. Il a ajouté que ces efforts sont mutualisés avec les actions des Forces mixtes régionales et internationales au profit des pays du G5 Sahel et du bassin du lac Tchad.

Selon lui, dans le cadre de la 38e session du Groupe de travail, le Niger a présenté un rapport dans lequel il a rappelé les mesures prises face à la menace du terrorisme et de la criminalité transnationale organisée.

Le gouvernement nigérien a ainsi affiché sa détermination à « renforcer les mesures prises au niveau national pour contrôler les frontières (…) et lutter contre les activités terroristes de Boko Haram aux frontières », a-t-il souligné.

(AIP)

sdaf/cmas