Cet article a été publié le: 23/05/22 19:27 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Le nouveau Président de la Somalie, Hassan Cheikh Mohamoud investi

Abidjan, 23 mai 2022 (AIP)- Le nouveau président somalien, Hassan Sheikh Mohamud, a prêté serment lundi 23 mai 2022 à Mogadiscio, lors d’une cérémonie brève, solennelle et pacifique, rapportent des médias internationaux.

Revenu au pouvoir après avoir battu Mohammed Abdullahi Mohammed Farmaajo, lors du scrutin du 15 mai, le nouveau Président a été investi en présence des membres de la chambre basse et du sénat ainsi que des membres des forces armées somaliennes à la résidence présidentielle, connue sous le nom de Villa Somalia.

M. Farmaajo a officiellement remis le pouvoir au nouveau chef d’État. “Je le remercie (Farmaajo) pour les services qu’il a rendus à la Somalie. Je m’engage à travailler uniquement pour le bénéfice du peuple somalien. Nous allons progresser et prospérer ensemble”, a déclaré M. Mohamud via le site de réseau social Twitter.

“Cela marquera un autre moment mémorable pour notre République alors que nous assistons à un transfert historique, pacifique et sans heurts du pouvoir”, a déclaré le porte-parole présidentiel Abdirashid M. Hashi.

Au cours des derniers jours, les deux dirigeants ont tenu des réunions sur les “domaines de besoins prioritaires” du pays, tels que “la sécurité et l’économie”, a déclaré M. Hashi ce week-end.

Hassan Sheikh Mohamud entame ainsi un mandat de quatre ans, marqué par des défis majeurs, comme la lutte contre le terrorisme du groupe djihadiste Al Shabab, qui contrôle des zones du centre et du sud du pays, et la pire sécheresse depuis quarante ans, qui a plongé des millions de personnes dans une crise humanitaire.

Lors d’une élection qui a duré jusqu’à minuit et qui s’est déroulée selon un système de suffrage indirect exprimé par les législateurs du parlement bicaméral somalien, M. Mohamud l’a emporté au troisième tour, avec 214 voix contre 110 pour son rival.

Le leader du parti de l’Union pour la paix et le développement, âgé de 66 ans, est devenu le premier ancien président à être réélu à la tête de la Somalie dans l’histoire de ce pays de la Corne de l’Afrique.

L’ancien Président, Mohammed Abdullahi, a profité de son départ pour faire l’annonce selon laquelle, la Somalie avait bien envoyé 5 000 soldats s’entraîner en Érythrée pour ensuite aller se battre dans le Tigré, en Éthiopie. Et que ces soldats seraient rapatriés bientôt. Un rapatriement qu’il a dit impossible avant la passation de pouvoir, pour ne pas perturber, selon lui, le processus électoral.

(AIP)

eaa/cmas