Cet article a été publié le: 22/11/20 17:23 GMT

Côte d’Ivoire-AIP / Inter/ Le premier ministre burkinabé estime le vote de ses compatriotes d’acte citoyen qui doit renforcer la démocratie

Abidjan, 22 nov 2020 (AIP)– Le premier ministre burkinabé, Christophe Joseph Marie Dabiré, après avoir accompli son vote pour les élections couplées présidentielle et législatives dimanche 22 novembre 2020 à Ouagadougou, a estimé que c’est “un acte citoyen qui doit renforcer la démocratie dans notre pays”.

Selon une dépêche de l’Agence d’information du Burkina (AIB), le chef du gouvernement burkinabè arrivé aux environs de 8 h 30 à l’école Dassasgho B, à l’Est de Ouagadougou, a reçu un bulletin de vote pour la présidentielle au bureau de vote N° 2. Après avoir fait son choix dans l’isoloir où il s’est dirigé est venu glisser le bulletin dans l’urne et signé la liste d’émargement qui prouve son vote.

Il a refait le même exercice pour le scrutin législatif dans le même bureau de vote, avant d’inviter “tous ceux qui ont été enrôlés et qui ont leurs cartes d’électeur à aller voter”, parce que, a-t-il ajouté, “c’est un acte citoyen qui doit contribuer à renforcer l’Etat de droit et la démocratie dans notre pays”.

Il a félicité tous les acteurs qui ont contribué à faire en sorte que cette journée soit une réussite.

Environ 6,5 millions d’électeurs sur toute l’étendue du territoire dans certains pays à l’étranger ont été invités à voter ce dimanche pour le scrutin couplé du président de la République et des députés, rappelle-t-on.

(AIP)

Sdaf/kp