Cet article a été publié le: 25/09/20 15:04 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Inter/Le président de la Transition malienne prête serment  vendredi à Bamako

Abidjan, 25 sept 2020 (AIP)-Le président de la Transition malienne, Bah N’Daw, désigné, lundi, par un collège, sera investi, vendredi, chef de l’Etat malien, pour les 18 mois à venir, lors d’une cérémonie solennelle au Centre international de conférences de Bamako (CICB) en présence de plusieurs  personnalités  dont le médiateur de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Goodluck Jonathan, rapporte l’Agence malienne de presse (AMAP).

Le président de la transition,  Bah N’Daw,  prêtera serment, en prononçant la formule suivante : “Je jure devant Dieu et le peuple malien de préserver en toute fidélité le régime républicain, de respecter et de faire respecter la Constitution et la Loi, de remplir mes fonctions dans l’intérêt supérieur du peuple, de préserver les acquis démocratiques, de garantir l’unité nationale, l’indépendance de la patrie et l’intégrité du territoire national. Je m’engage solennellement et sur l’honneur à mettre tout en œuvre pour la réalisation de l’unité africaine”.

Après la cérémonie de prestation de serment, une déclaration est attendue du président en exercice de la CEDEAO, le président ghanéen, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo.

La Charte de la Transition a clairement défini les tâches assignées au président de la trasition et son équipe. Parmi ces taches, il y a la stabilisation du pays et la pacification de tous les foyers de tension ainsi que les réformes institutionnelles et politiques à conduire, la bonne gouvernance et l’organisation des élections générales. Surtout réussir la réconciliation des cœurs et des esprits, afin que chacun joue harmonieusement sa partition dans la symphonie nationale.

(AIP)

sdaf/ask