Cet article a été publié le: 28/12/20 15:05 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Le président Kaboré promet de faire respecter la constitution et les lois

Ouagadougou,  28 déc 2020 (AIP)- Le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, a promis de faire respecter la constitution et les lois à tous ses compatriotes Burkinabè, lors de sa prestation de serment, lundi 28 décembre 2020, à Ouagadougou.

“Je jure devant le peuple burkinabè de préserver, de respecter, de faire respecter et de défendre,  la constitution et les lois. De tout mettre en œuvre pour garantir la justice  a tous les burkinabé”, a indiqué SEM Kaboré, la main levée face aux membres du conseil constitutionnel.

En prenant acte de ce serment, le président du conseil constitutionnel du Burkina Faso, Kassoum Kambou, a indiqué que ce serment marque le début officiel du mandat du président Roch Marc Christian Kaboré.

“Le serment que vous venez de prêter marque le début officiel de votre mandat en tant que chef de l’Etat. C’est l’ultime étape avant l’exercice de votre mandat” , a-t-il souligné en rappelant au président Kaboré que le serment qu’il vient de prononcer traduit toute la mesure de  sa responsabilités devant le peuple Burkinabè. Il l’a invité à déposer la liste de ces biens.

Après cette déclaration, Roch Marc Christian Kaboré a reçu les insignes de Grand-Croix burkinabé des mains du Grand Chancelier des ordres burkinabè, André Roch Compaoré.

Le scrutin électoral présidentiel et législatif couplé du Burkina Faso a opposé 13 candidats dont le président Roch  Christian Kaboré qui a a obtenu 57,87 % selon les résultats provisoires de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) du Burkina Faso.

Le Président Burkinabé, Roch Marc Christian Kaboré, a été réélu dès le premier tour avec 57,87 % des suffrages.

(AIP)

sdaf/fmo