Cet article a été publié le: 14/07/22 22:26 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Le PS-Gouv2 sera présenté au Forum de haut niveau sur les ODD à New York

Abidjan, 14 juil 2022 ( AIP)- Le Gouvernement ivoirien et le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) organisent, vendredi 15 juillet 2022 à New York, un évènement spécial autour du thème « Le Programme Social du Gouvernement (PSGOUV), un accélérateur innovant pour l’autonomisation des femmes et l’atteinte des ODD ».

Cette activité se tient en marge de la présentation du deuxième Rapport national Volontaire sur les Objectifs de Développement Durable au Forum politique de Haut Niveau des Nations unies (HLPF), sur le développement durable qui se tient, à New York, du 5 au 15 juillet 2022.

La délégation ivoirienne présente à New York est conduite par la ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba, accompagnée de la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Nassénéba Touré, ainsi que de la directrice exécutive du Fonds des Nations unies pour la Population (UNFPA), Dr Natalia Kanem. Elle mettra l’accent sur l’état de réalisations des Objectifs du Développement Durable (ODD).

Cet évènement se tiendra à l’effet de promouvoir le Programme Social du Gouvernement comme un accélérateur de l’autonomisation de la femme et de mettre en évidence le rôle joué par le Système des Nations Unies en général et l’UNFPA en particulier dans la réduction de la pauvreté et des inégalités sociales.

Au cours de la session, les intervenants vont discuter du PSGouv et de sa contribution à l’accélération de la réalisation des ODD, des avantages économiques de l’investissement dans les trois résultats transformateurs de l’UNFPA, à savoir l’élimination de la mortalité maternelle, la fin des besoins non satisfaits en matière de planification familiale, et l’élimination des violences basées sur le genre, y compris le mariage des enfants et les mutilations génitales féminines, et les interventions stratégiques pour relever les défis de l’autonomisation des femmes et de la lutte contre la violence sexiste.

La première phase du PSGouv (2019-2020), initialement financée à hauteur de 727,5 milliards de FCFA, puis révisé à 1 046,6 milliards de FCFA, a permis d’atteindre des résultats probants aux niveaux du programme d’accès et de maintien à l’école des enfants de six à 16 ans en particulier les filles, de la distribution de kits d’accouchement, de kits de césariennes et de produits divers, du programme d’électricité pour tous, du programme d’accès à l’eau potable, du programme d’entretien des filets sociaux et de la Couverture Maladie Universelle.

La deuxième phase du PSGouv (2022-2024) qui vise à apporter des solutions durables à la problématique de la fragilité dans les zones frontalières au Nord, l’accès à l’emploi et l’autonomisation des jeunes et des femmes, est financé à hauteur de 3 182,4 milliards de FCFA.

(AIP)
tad/cmas