Cet article a été publié le: 24/08/21 8:25 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Les congressistes de l’UPU appelés à porter leur choix sur les candidats du Cameroun (Ambassadeur)

Abidjan, 24 août  2021 (AIP)- L’ambassadeur du Cameroun en Côte d’Ivoire et chef de délégation de ce pays au 27 congrès de l’Union postale universelle (UPU),  Mme Marie Yvette Koloko, a appelé les congressistes à porter leur choix sur ses compatriotes, notamment Younouss Djibrine, candidat à la succession de Bishar Hussein, le directeur général du bureau international de l’UPU.

Elle a lancé cet appel, lundi 23 août 2021 à Abidjan, en présence du ministre ivoirien de l’Economie numérique,  des Télécommunications et de l’Innovation, Roger Félix Adom, du directeur général de l’UPU,  Bishar Abdirahman Hussein et du directeur général de La Poste de Côte d’Ivoire,  Isaac Gnamba-Yao.

“Dans la perspective du renouvellement de l’équipe dirigeante de l’UPU,  le Cameroun a décidé de présenter des candidatures au sein du conseil d’administration,  du conseil d’exploitation postale ainsi que pour le poste de vice directeur directeur général de l’Union”, a-t-elle indiqué. Ces candidatures, dit-elle, ont pour objectif  de contribuer de manière significative au renforcement du cadre réglementaire de l’UPU.

Le diplomate a souligné que pour le dernier poste cité,  le choix du Cameroun est le secrétaire général sortant de l’Union panafricaine postale (UPAP), Younouss Djibrine, qui possède de nombreux atouts à mettre au service de l’UPU. Il s’agit, entre autres, de son aptitude à développer et à entretenir un réseau de relations sociales et humaines, utiles et fructueuses, de sa maîtrise de trois langues les plus utilisées sur le plan international notamment le Français, l’Anglais et l’Arabe, de ses compétences professionnelles ainsi qu’une expertise avérée dans le domaine postal.

Quant à Younouss Djibrine, il a déclaré que s’il est élu au soir du 25 août 2021, il s’engage à être en toutes circonstances comme un co-pilote sur lequel le commandant de bord pourrait s’appuyer,  en qui les passagers pourraient avoir pleinement confiance et en cas de besoin, qui serait prêt à prendre les commandes de l’appareil UPU pour continuer le voyage en toute sécurité.

(AIP)

sdaf/cmas