Cet article a été publié le: 26/08/21 15:23 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Les congressistes élisent le nouveau directeur général de l’UPU et son adjoint

Abidjan, 26 aout 2021 (AIP)- Les délégués du 27ème congrès de l’Union postale universelle (UPU) ont élu mercredi 25 aout 2021, le nouveau directeur général du bureau international de l’organisation, le Japonais Masahiko Meteki avec 102 voix et son adjoint, le Slovène Marjan Osvald avec 86 voix.

Dès l’annonce de leur élection, le nouveau directeur a déclaré que certes il y a des défis, des problématiques et des sujets à résoudre mais que le rôle de l’UPU est de résoudre le problème qu’un pays ne peut pas résoudre lui-même et que les pays membres puissent répondre à cette problématique tous ensemble.

Il a indiqué que la politique qu’il va développer sera notamment de travailler main dans la main avec les pays membres, de créer une équipe de cerveaux pour essayer de régler les problèmes de chaque pays de l’Union et d’apporter des aides pas à pas, qui répondent aux besoins adaptés pour chaque pays.

Selon lui, comme priorité, il sera question de saisir les opportunités après la Covid-19 (l’utilisation du E-Commerce et le savoir-faire technique), d’améliorer la qualité des services postaux (ne plus utiliser les papiers, l’adressage, etc.), de former les personnels des pays industrialisés et d’élaborer un système de téléconférence à cause de la Covid-19, qui va permettre de réduire les charges financières liées aux déplacements pour les formations.

Quant au vice-directeur général de l’UPU, Marjan Osvald, il dit être un grand supporteur des infrastructures publiques parce qu’elles peuvent être gérées de manière plus efficace.

Pour lui donc, à travers leur élection, l’UPU a démontré qu’elle est à la recherche d’une équipe de dirigeants qui comprennent les besoins des services postaux, avec le soutien de Masahiko Metoki qui est quelqu’un qui a de l’expérience et avec qui il a déjà travaillé. “Je serai à même d’apporter mon expertise afin de pouvoir apporter à l’UPU de la transparence et un bonne gestion”, a-t-il souligné.

Masahiko Metoki, premier vice-président du département des affaires internationales de la poste du Japon, est fort d’une longue carrière dans le service public, en particulier dans le secteur postal. Il est bien connu à l’UPU, puisqu’il représente le Japon en tant que président d’exploitation postale (CEP) depuis 2012. Il a également présidé la commission du 22ème congrès en charge des services financiers postaux et le groupe “Services financiers postaux” du CEP. Il a été à la tête de la toute première révision de la convention postale universelle, permettant ainsi l’expédition par la poste d’équipements munis de piles ou bactéries.

Quant à Marjane Osvald, il est un cadre expérimenté ayant exercé des responsabilités croissantes en rapport avec les opérations, la stratégie et la vente dans le secteur postal international tout au long de ses 24 années d’expérience professionnelle.

( AIP)

krk/sdaf/cmas