Cet article a été publié le: 2/10/21 13:50 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Inter/ Les Etats-Unis veulent empêcher une résurgence d’Al-Qaïda en Afghanistan en menant une lutte à distance

Abidjan,  02 sept 2021 (AIP)-Le gouvernement du président américain Joe Biden affirme qu’il va empêcher une résurgence d’Al-Qaïda en Afghanistan par des frappes aériennes menées à distance, mais des experts et élus s’accordent à considérer l’exercice comme quasiment impossible, compte tenu notamment de la géographie, rapportent les médias occidentaux.

“Les opérations au-delà de l’horizon sont difficiles mais absolument possibles”, a encore affirmé mercredi 29 septembre 2021, le ministre américain de la Défense Lloyd Austin, qui était entendu au Congrès à propos du retrait d’Afghanistan.

“Les renseignements qui les permettent proviennent de sources diverses, pas seulement de troupes sur le terrain”, a-t-il ajouté, alors que la dernière frappe de drone américaine en Afghanistan s’est révélée une erreur tragique, tuant 10 civils dont sept enfants le 29 août à Kaboul.

En annonçant en avril le retrait total des forces étrangères d’Afghanistan, d’où avaient été organisés les attentats du 11-septembre 2001, le président américain avait assuré que les Etats-Unis n’y permettraient pas un retour d’Al-Qaïda.

Depuis, le Pentagone assure régulièrement être capable de mener des opérations antijihadistes depuis “au-delà de l’horizon”, c’est-à-dire des frappes aériennes lancées depuis une base américaine ou un porte-avions positionné dans la région.

(AIP)

sdaf/fmo