Cet article a été publié le: 22/04/21 15:48 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Les gouvernements invités à limiter le réchauffement de la planète à 1,5°C

Abidjan, 22 avr 2021 (AIP)- Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a invité mercredi 21 avril 2021, les gouvernements du monde à limiter le réchauffement de la planète à 1,5 degré Celsius, pour que la crise climatique ne se transforme pas en catastrophe permanente, rapporte le site d’information des nations unies (Onu.Info).

Il s’exprimait à la veille du sommet sur le climat qui se tient jeudi 22 avril 2021 à l’occasion de la Journée mondiale de la terre.

Selon lui, pour que cela puisse se faire, il est important de ramener à zéro les émissions nettes de gaz à effet de serre d’ici le milieu du siècle.

Pour M. Guterres, un grand nombre de pays, correspondant aux deux tiers environ de l’économie mondiale, se sont déjà engagés à le faire. Mais il est urgent que chaque pays, chaque ville, chaque entreprise et chaque institution financière rejoigne cette coalition et adopte des plans concrets pour arriver à zéro émission nette.

« Il est encore plus urgent que les gouvernements assortissent cette ambition à long terme d’actions concrètes dès maintenant, alors que des billions de dollars sont mobilisés pour vaincre la pandémie de Covid-19. La relance de l’économie est l’occasion ou jamais de repenser notre avenir», a-t-il ajouté. Il exhorte les pays à éliminer progressivement le charbon, dans la production d’électricité et à prendre immédiatement des mesures en vue de bannir le combustible fossile le plus sale et le plus polluant des secteurs de la production d’énergie pour donner au monde une chance réelle de relever le défi.

Il a en outre invité également les pays développés à tenir les engagements qu’ils ont pris de verser et de mobiliser 100 milliards de dollars par an pour aider les pays en développement à affronter la crise climatique.

« Le temps presse et la tâche qui nous attend est très importante, mais ce n’est pas le moment de hisser le drapeau blanc. À l’ONU, le drapeau bleu de la solidarité et de l’espoir continuera de flotter. En cette Journée de la Terre et au cours des mois déterminants qui suivront, je demande instamment à toutes les nations et à tous les peuples de se montrer à la hauteur de ce moment », a-t-il conclu.

Le degré Celsius (symbole °C) est l’unité de l’échelle de température Celsius, qui est une unité dérivée du Système international d’unités, introduite le 25 décembre 1948. Son nom est une référence à l’astronome et physicien suédois Anders Celsius, inventeur en 1742 d’une des premières échelles centigrades de température. Cette unité de mesure est d’usage courant à travers le monde, à l’exception des États-Unis, de Belize et des Îles Caïmans, qui utilisent toujours l’échelle Fahrenheit.

(AIP)

sdaf/cmas