Cet article a été publié le: 26/07/21 12:05 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ L’homme accusé d’avoir tenté d’assassiner le président de la transition malienne est mort pendant sa garde à vue

Abidjan, 26 juil 2021 (AIP)- L’homme qui a tenté d’assassiner, mardi 20 juillet 2021, le colonel Assimi Goïta, le président malien de la transition, à la Grande Mosquée de Bamako lors de la prière de l’Aïd-el-Kébir, est mort dimanche 25 juillet en garde à vue, rapporte un communiqué du gouvernement malien.

Selon une source sécuritaire malienne, la santé de l’agresseur du président de la transition s’est dégradée dimanche matin à l’hôpital. Et c’est dans l’après-midi que sa mort est annoncée. Le communiqué officiel affirme qu’une autopsie a été immédiatement ordonnée pour déterminer les causes de son décès.

Pour le gouvernement, cette mort ne fait pas obstacle à la poursuite de l’enquête, surtout « que les premiers indices collectés indiquent qu’il ne s’agissait pas d’un acte isolé » et qu’il y a d’autres personnes impliquées dans la tentative d’assassinat du chef de l’État.

(AIP)

tls/cmas