Cet article a été publié le: 27/05/22 16:29 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ L’Iran fustige la discrimination en matière de santé dans le monde

Abidjan, 27  mai 2022 (AIP)- Lors du 75ème sommet mondial annuel de la santé, le ministre iranien de la Santé, du Traitement et de l’Éducation médicale, Bahram Einollahi, a fustigé jeudi 26 mai 2022, la discrimination en matière de santé dans le monde.

Il a annoncé le vaccin anti-coronavirus de fabrication iranienne en cours d’approbation par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a rapporté vendredi 27 mai 2022,  l’Agence de presse de la République islamique d’Iran, IRNA.

« Par exemple, le système Covax, en échange de l’argent reçu n’a pas rempli toutes ses obligations à temps dans les conditions difficiles de la lutte contre la pandémie de coronavirus », a-t-il indiqué, appelant le haut responsable de l’OMS à achever le plus rapidement possible le processus juridique d’approbation des vaccins anti-Covid iraniens.

À Genève, Bahram Einollahi a également rencontré ses homologues de la République d’Azerbaïdjan, du Pakistan et du Liban. Il leur a annoncé la volonté de l’Iran de coopérer dans le domaine de la santé et de fournir des expériences dans la lutte contre l’épidémie de Coronavirus.

(AIP)

sdaf/cmas