Cet article a été publié le: 23/01/23 12:37 GMT

Côte d’Ivoire -AIP/ Inter/ Macron demande des clarifications au gouvernement Burkinabè sur le départ évoqué des forces françaises

Abidjan, 23 jan 2023 (AIP)- le président français Emmanuel Macron a déclaré dimanche 22 janvier 2023, attendre des clarifications du président de la transition du Burkina Faso, Ibrahim Traoré à la suite de la demande de départ de l’armée française de son territoire national.

« Je pense qu’il faut garder beaucoup de prudence, nous attendons des clarifications de la part de M. Traoré », a-t-il indiqué au sortir d’un Conseil de ministres franco-allemand  à l’Elysée, évoquant « une grande confusion » dans les informations qui ont circulé depuis samedi à Ouagadougou.

Selon une publication de l’Agence d’information du Burkina Faso du samedi 21 janvier 2023,  le gouvernement  burkinabè a dénoncé mercredi 18 janvier 2023, l’accord qui régit depuis 2018, la présence des Forces armées françaises sur son territoire.

Cette dénonciation faite le 18 janvier 2023, donne selon les termes de l’accord du 17 décembre 2018, un mois aux Forces armées françaises pour quitter le territoire burkinabè.

(AIP)

sdaf/ask