Cet article a été publié le: 25/11/21 7:00 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Natalia Kanem au Nigeria dans la dynamique de la mission de l’UNFPA

Abuja (Nigeria), 25 nov 2021 (AIP)- La directrice exécutive du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), Dr Natalia Kanem, est arrivée en début de soirée mercredi 24 novembre 2021 à Abuja, au Nigeria, dans la dynamique de mettre en relief la mission de l’agence notamment au profit de « des femmes, des filles, garçons et des hommes ».

« Aujourd’hui, l’UNFPA est en train de remettre sur la table la question de la santé sexuelle et reproductive des femmes, des jeunes filles et aussi créer des conditions de paix pour l’épanouissement de la jeunesse et des hommes de ce beau pays », a déclaré, lors d’un point presse, Dr Kanem, accueillie par la représentante résidente de l’UNFPA au Nigeria, Ulla Elisabeth Mueller.

« Mon message est très simple. Nous avons besoin d’assurer la sécurité des femmes, des jeunes filles et de toute la communauté des femmes et lutter contre l’ignorance », a renchéri l’hôte de marque du Nigeria. Elle s’est félicitée de l’appui de « ces braves Nigérians qui aident les États-Unis à surmonter la crise sanitaire de la COVID ».

La directrice exécutive de l’UNFPA s’est dite heureuse d’être revenue au Nigeria après cinq ans, ce pays où elle a étudié en faculté de Médecine, à Lagos. « J’espère avoir des rencontres avec le gouvernement, les populations et certainement avec les jeunes leaders de ce pays qui vont développer le Nigeria », a conclu Dr Kanem qui entame une visite officielle dans cet Etat fédéral.

La visite de Dr Kanem intervient deux ans après le sommet de Nairobi sur la CIPD+25. Les États membres se sont réengagés à accélérer la réalisation du plan d’action de la population internationale pour le développement, 25 ans après l’accord « historique » du Caire, en Égypte.

L’UNFPA est l’agence des Nations Unies pour la santé sexuelle et reproductive. Sa mission est de créer un monde où chaque grossesse est désirée, chaque accouchement est sans danger et le potentiel de chaque jeune est réalisé.

L’agence développe en somme des stratégies de population et de développement, de santé sexuelle et reproductive, répondre à l’épidémie de Sida, l’égalité des genres et autonomisation des femmes, des approches fondées sur les droits humains et adaptées à la culture. Elle œuvre à soutenir les adolescents et les jeunes et aider dans les situations d’urgence.

(AIP)

gak/cmas