Cet article a été publié le: 10/09/20 9:26 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Inter/ Plus de 80 migrants en détresse  secourus dans le nord du Niger  (OIM)

Abidjan, 10 sept 2020 (AIP)- l’organisation  internationale pour les migrants (OIM) a annoncé mardi  08 septembre 2020, que plus de 80 migrants ont été secourus dans le nord du Niger, proche de la libye.

« Une équipe de recherche et de sauvetage de l’OIM,   opérant dans la région d’Agadez, au nord du Niger, a sauvé la semaine dernière 83 migrants en détresse, en collaboration avec la Direction générale de la protection civile nigérienne (DGPC du gouvernement du Niger) », a déclaré Paul Dillon, porte-parole de l’OIM, lors d’une conférence de presse depuis Genève, en précisant que les migrants secourus ont été placés en isolement pour une durée de deux semaines dans le cadre de la prévention du nouveau coronavirus.

Parmi les migrants sauvés figurent 42 hommes pour la plupart nigérians, mais aussi plusieurs ressortissants du Togo, du Mali et du Ghana ainsi que 41 femmes nigérianes, dont des jumelles de quatre ans.

Après avoir reçu de l’eau, de la nourriture et des soins médicaux, les migrants ont été transportés vers un site de confinement dans le cadre de la prévention de la Covid-19 à Dirkou où ils sont placés en quarantaine. Sept de ces migrants bénéficient actuellement d’une assistance médicale au centre de santé de Dirkou, note le site d’informations des nations unies, Onu.info.

Il a souligné qu’après la fin de leur quarantaine, les migrants qui souhaitent retourner dans leur pays d’origine pourront choisir de se rendre au centre de transit de l’OIM à Dirkou et de participer au programme de retour volontaire assisté et de réintégration (AVRR).

(AIP)

sdaf/tm