Cet article a été publié le: 1/07/21 9:48 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Remaniement ministériel au Burkina Faso

Abidjan, 01 juil 2021 ( AIP)- Le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a procédé, mercredi 30 juin 2021, à un remaniement ministériel avec le limogeage  de Chérif Sy qui était jusque-là le ministre de la Défense et Ousseini Compaoré, qui occupait le portefeuille de la Sécurité.

Le président Kaboré conserve lui-même le portefeuille de la Défense et des Anciens combattants dans la nouvelle équipe gouvernementale, où il a nommé à ses côtés le colonel major Barthelemy Simporé, comme ministre délégué, chargé de la Défense et des Anciens combattants. Avant cette nomination. Il dirigeait le Centre national d’études stratégiques du Burkina Faso.

Précédemment ministre délégué chargé des Burkinabè de l’Extérieur, Maxime Koné devient ministre de la Sécurité tandis que Clarisse Mérindol, née Ouoba, est chargée des Burkinabè de l’Extérieur et de l’Intégration africaine.

“Un nouveau gouvernement est en place. Le remaniement ministériel intervenu ce mercredi 30 juin 2021, s’inscrit dans ma volonté de donner un nouveau souffle à notre engagement face aux défis majeurs de notre nation”, a indiqué le président burkinabè.

“L’accompagnement et le soutien de l’ensemble des fils et filles du Burkina Faso seront les ferments de ce nouvel exécutif dans la construction d’une nation sécurisée, de paix et de prospérité”, a-t-il ajouté.

En fin de semaine dernière, des milliers de personnes étaient descendues dans les rues à Kaya et à Titao pour crier leur ras-le-bol- face l’insécurité. Dimanche 27 juin, au cours d’une adresse à la nation, Roch Marc Christian Kaboré avait promis des mesures pour faire face aux attaques attribuées aux groupes jihadistes.

(AIP)

sdaf/ask