Cet article a été publié le: 13/04/21 12:43 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Une association burkinabé plaide pour une ouverture rapide des frontières terrestres dans l’espace CEDEAO

Abidjan, 13 avr 2021 (AIP)- Le Conseil d’information et de suivi des actions du gouvernement (CISAG) du Burkina Faso a plaidé lundi 12 avril 2021, pour une ouverture rapide des frontières terrestres des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

“Face aux difficultés actuelles que rencontrent les entreprises, nous espérons une ouverture rapide, progressive et concertée des frontières terrestres des pays membres de la CEDEAO, avec la prise de mesures adéquates pour faire face à la crise du coronavirus», a indiqué le président du CISAG, Issaka Ouédraogo, lors d’une conférence de presse à Ouagadougou portant sur l’actualité nationale.

Il a indiqué que dans les jours à venir, sa structure va organiser une marche de soutien  à la relance économique et d’encouragement de tous les acteurs du domaine.

(AIP)

sdaf/cmas