Cet article a été publié le: 4/05/21 12:18 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Une attaque dans l’Est du Burkina Faso fait une trentaine de morts

Abidjan, 4 mai 2021 (AIP)- Une attaque de djihadistes présumés, a fait au moins 30 civils morts et une quinzaine de blessés, lundi 3 mai 2021, dans le village de Kodyel, commune de Foutouri, à l’Est du Burkina Faso, rapportent des médias internationaux.

Cette attaque qui est l’une des plus meurtrières commises par des djihadistes présumés dans ce pays, depuis 2015, intervient une semaine après l’exécution de trois Européens dans la même région.

Les terroristes avaient tendu une embuscade contre une unité mixte anti-braconnage dans cette même région, sur l’axe Fada N’Gourma-Pama, à la suite de laquelle deux journalistes espagnols et un défenseur irlandais de la faune sauvage, d’abord portés disparus, avaient été “exécutés par les tes terroristes”, selon les autorités du Burkina.

Le Burkina Faso est en proie depuis 2015 à des attaques djihadistes récurrentes, comme ses voisins le Mali et le Niger, menées par des groupes affiliés à l’Etat islamique ou Al-Qaïda.

(AIP)

eaa/ask