Cet article a été publié le: 9/08/21 13:10 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Une cinquantaine de civils tués dans des attaques simultanées au Mali

Abidjan, 09 août 2021 (AIP)- Au moins 48 civils ont trouvé la mort dans des attaques simultanées menées dans quatre villages maliens de la commune de Ouatagouna, cercle d’Ansongo, dans la région de Gao, la nuit du dimanche 8 au lundi 9 août 2021, rapportent des médias internationaux.

L’attaque a été menée par des individus lourdement armés, a indiqué le préfet adjoint d’Ansongo, Oumar Kida. Il a précisé qu’une mission des forces de défense et de sécurité a été dépêchée sur les lieux, ce lundi.

La Coordination des mouvements et front patriotique de résistance (CMFPR1) a invité l’armée malienne, ses partenaires ainsi que les groupes d’autodéfenses signataires de l’accord issu du processus d’Alger présents dans le cercle d’Ansongo, à multiplier les patrouilles et à mutualiser leurs efforts pour la protection des personnes et de leurs biens.

Le Mali est pris dans la tourmente sécuritaire et politique depuis 2012. Le pays est en proie à des attaques djihadistes menées par des groupes liés à Al-Qaïda et à l’organisation État islamique. Ces insurrections et les violences intercommunautaires en plus des exactions de tous genres sortes, ont occasionné de milliers de morts civils et militaires, et des centaines de milliers de déplacés.

(AIP)

eaa/cmas