Cet article a été publié le: 15/03/21 16:27 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/Une nouvelle étude assure que le Covid-19 provient d’un laboratoire, avec une probabilité de presque 100%

Côte d’Ivoire-AIP-Inter-Une nouvelle étude assure que le Covid-19 provient d’un laboratoire, avec une probabilité de presque 100%

Abidjan, 2 fév 2021 (Sputnik/AIP)- Après avoir étudié 26 faits en quête de l’origine du nouveau coronavirus, le chercheur américain Steven Quay a conclu «qu’il ne fai[sai]t aucun doute raisonnable que le SRAS-CoV-2 s’[était] échappé d’un laboratoire» avec une probabilité de 99,8% et qu’il ne s’agissait pas d’une zoonose naturelle, rapporte Associated Press.

Un article publié le 29 janvier par le Dr Steven Quay a conclu avec une probabilité de 99,8% que le virus causant le Covid-19 provenait d’un laboratoire, relate Associated Press en se référant à l’étude du scientifique publiée sur Zenodo, un dépôt général en libre accès géré par le CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire).

Le but de cette recherche était de déterminer l’origine du virus SRAS-CoV-2.

Plus de 20 faits étudiés

Afin de trouver l’origine du virus, 26 faits et preuves différents et indépendants ont été examinés systématiquement. La conclusion est qu’avec une probabilité de 99,8% que le SRAS-CoV-2 provenait d’un laboratoire et seulement 0,2% de probabilité qu’il s’agit d’une zoonose naturelle.

«Comme beaucoup d’autres, je suis préoccupé par ce qui semble être des conflits d’intérêts importants parmi les membres de l’OMS et les scientifiques et médecins en Chine et à quel point cela empêchera un examen impartial de l’origine du SRAS-CoV-2», a déclaré le scientifique.

Il a été précisé que dans le cas des autres virus qui avaient frappé l’humanité par le passé, les scientifiques ont passé quatre mois pour trouver que l’un venait d’une civette, un carnivore proche de la mangouste, et neuf mois en 2015 pour comprendre l’origine du MERS (Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient), qui provenait d’un dromadaire. Toutefois, il s’est déjà passé 13 mois et les chercheurs ne savent pas d’où vient le nouveau coronavirus, a récapitulé Steven Quay dans une vidéo présentant ses recherches.

«En ne prenant que des preuves scientifiques disponibles publiquement sur le SRAS-CoV-2 et en utilisant des estimations très prudentes dans mon analyse, je conclus cependant qu’il ne fait aucun doute raisonnable que le SRAS-CoV-2 s’est échappé d’un laboratoire», a conclu le chercheur.

L’article, qui fait 193 pages, peut être téléchargé sur Zenodo. Steven Quay est non seulement l’auteur de nombreuses autres études, mais possède aussi 87 brevets américains et a inventé sept produits pharmaceutiques approuvés par la FDA (Food and Drug Administration). En outre, il est auteur d’un livre baptisé Restez en bonne santé: le guide d’un médecin pour survivre au coronavirus.

La Chine nie la provenance d’un laboratoire

Auparavant, certains chercheurs avaient déjà mis en cause la responsabilité du laboratoire de Wuhan. Donald Trump a lui aussi avancé cette théorie. Toutefois, la Chine a toujours nié de telles accusations.

Le 23 janvier, la mission de l’OMS d’enquête en Chine est arrivée dans le pays pour déterminer l’origine du Covid-19, tout juste un an après l’annonce du confinement de Wuhan.

Partage de l’étude

Dans le but de trouver l’origine de ce virus et afin d’obtenir des commentaires sur l’article, une copie de ce document a été envoyée aux chercheurs de l’OMS actuellement à Wuhan, aux scientifiques du Wuhan Institute of Virology, ainsi qu’à d’autres virologues éminents.

https://sptnkne.ws/FjUY

(AIP)

eaa/cmas