Cet article a été publié le: 8/09/21 14:34 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/International/ Décès du journaliste camerounais Amobé Mévégué (Médias)

Abidjan, 08 sept 2021 (AIP) – Le journaliste camerounais Amobé Mévégué, également producteur et animateur radio – télévision, est décédé mercredi 8 septembre 2021, ont rapporté des médias occidentaux.

“C’est avec une grande tristesse que nous vous annonçons qu’Amobé est parti rejoindre ses ancêtres. Il laisse derrière lui un grand vide”, annonce un message sur sa page facebook.

Agé de 53 ans, bientôt, celui qui se présentait comme “le dealer d’ondes positives” a travaillé, entre autres, sur RFI, TV5 Monde, France 24, et collaboré avec MCM Africa et France Ô. Pendant des années, il a animé l’émission “Plein Sud” sur RFI, tout en produisant parallèlement Africa Musica, le premier hit parade des musiques africaines. Il a par la suite présenté “A l’affiche” sur France 24. A TV5, il a reçu sur son plateau, des étoiles de la musique internationale.

Amobé Mévégué a également fondé la chaîne panafricaine UBIZNEWS TV – OM5 qui est accessible dans 40 pays africains ainsi que le magazine Afrobiz, en 2000.

Homme de culture, passionné de musique, Amobé Mévégué, né le 1ᵉʳ octobre 1968 à Yaoundé, au Cameroun, portait haut les cultures africaines. Il a grandi en France et se qualifiait de “citoyen d’Afrique”. En 1998, il avait co-produit avec son ami, le journaliste ivoirien Joseph Andjou, le film documentaire “Abidjan on dit quoi” autour du thème de l’humour ivoirien pour Canal+.

“C’est avec une profonde tristesse que nous venons d’apprendre la disparition d’Amobé Mévégué, emporté par une maladie soudaine ce mercredi 8 septembre, à l’âge de 53 ans. (…)  Amobé Mévégué, citoyen voyageur des deux continents, a toujours su créer des ponts entre les cultures européennes et africaines. Il était un visage et une voix familiers et appréciés par les téléspectateurs et les auditeurs des chaînes de France Médias Monde qui lui rendent hommage sur les antennes dès aujourd’hui. France Médias Monde s’associe pleinement à la douleur de sa famille, son épouse Coumba, ses deux enfants, de ses proches, ainsi que de toutes celles et ceux qui l’ont connu”, écrit le groupe dans un communiqué.

(AIP)

cmas