Cet article a été publié le: 7/09/21 8:26 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/International/ La BAD conserve son triple A auprès de l’Agence japonaise de notation de crédit (Communiqué)

Abidjan, 07 sept 2021 (AIP) – Après Standard and Poor’s, Moody’s et Fitch, l’Agence japonaise de notation de crédit (JCR) a confirmé, vendredi 3 septembre 2021, la note AAA à long terme de la Banque africaine de développement (BAD), avec perspective stable.

« Les notes de l’Agence japonaise de notation de crédit sont le reflet de nos politiques prudentes de gestion des risques, de nos performances financières solides et du fort soutien dont nous bénéficions de la part de nos membres », a réagi Bajabulile Swazi Tshabalala, vice-présidente des Finances et directrice financière du Groupe de la Banque africaine de développement.

L’agence JCR a félicité la Banque pour son soutien solide à ses pays membres, comme en témoignent les sept augmentations générales de capital réalisées à ce jour, rapporte un communiqué de presse publié lundi 6 septembre par APO Group.

Bien que l’investissement en capital de la Banque soit resté limité en volume, ses risques ont augmenté en raison de l’impact de la pandémie de COVID-19. Selon JCR, la Banque africaine de développement a réagi rapidement pour amortir l’impact de la pandémie sur ses pays membres en créant un Fonds d’intervention contre le COVID‑19.

L’agence précise en outre que « les investissements de la Banque dans sa trésorerie visent à garantir une liquidité suffisante et une gestion efficace des actifs. La Banque la gère de manière prudente, en limitant ses investissements aux contreparties qui sont généralement d’une grande solvabilité. »

Elle souligne aussi que la Banque, qui bénéficie d’une cote de crédit élevée, a mobilisé des fonds provenant des marchés de capitaux internationaux à des conditions favorables.

JCR suit les banques de développement multilatérales afin de s’assurer qu’elles sont suffisamment viables pour soutenir leurs activités en termes de structure financière, de rentabilité et de gestion des risques.

La BAD est créditée actuellement d’un triple A par Standard and Poor’s, Moody’s et Fitch.

(AIP)

cmas