Cet article a été publié le: 19/10/20 15:58 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/International/ La BID et ITFC organisent un webinaire sur l’AgriTech (Communiqué)

Abidjan, 19 oct 2020 (AIP) – La Société internationale islamique du financement commerce (ITFC) et la Banque islamique de développement (BID) en collaboration avec le Forum des affaires du Groupe de la BID (THIQAH), ont organisé conjointement un webinaire intitulé “Le rôle de l’AgriTech dans la sécurité alimentaire et le développement durable” afin de discuter des technologies agricoles durables et intelligentes qui répondent aux problèmes écologiques et qui peuvent apporter des solutions pour assurer la sécurité alimentaire dans le monde.

La série de webinaires est une initiative de la BID et de ITFC dans le but d’aider les pays membres de l’OCI à exploiter la puissance de la transformation numérique pour faire progresser la croissance du secteur agricole, notamment par la promotion du commerce et des investissements dans les produits agricoles et les nouvelles technologies utilisées dans ce domaine, rapporte un communiqué de presse publié lundi 19 octobre 2020 par APO Group.

Le webinaire, qui a été présenté en anglais avec des interprétations en français, en arabe et en russe, comprenait des discussions en panel et des présentations par des experts de l’industrie dans le domaine de l’agriculture, de l’agrotechnologie et du financement du commerce qui ont partagé leurs opinions et expériences approfondies sur des sujets liés à l’industrie, suivies d’une session de questions-réponses.

Avec des domaines d’expertises différentes, les panélistes se sont entretenus sur les meilleures pratiques pour augmenter les rendements des cultures, développer des chaînes de valeur incluant les jeunes et les femmes, la protection de l’environnement ainsi que le maintien de la viabilité économique des systèmes agricoles. Cette présentation a été suivie d’un exposé sur la “Plateforme communautaire numérique agricole” de Paul Voutier, directeur, Connaissance et innovation – Grow Asia.

Le monde actuel, dominé par la technologie, offre des opportunités pour le secteur de l’agriculture. Les nouvelles technologies, l’intelligence artificielle et la robotique sont quelques-unes des technologies numériques émergentes qui devraient transformer les systèmes alimentaires et agricoles en Agriculture 4.0 (la quatrième révolution agricole). Cela se reflète bien dans le nouveau modèle d’entreprise de la BID et c’est essentiel pour atteindre les objectifs de développement durable d’ici 2030.

Dans le cadre des initiatives visant à promouvoir la croissance du secteur agricole dans les pays membres, la BID mettra en œuvre, par l’intermédiaire de l’ITFC et d’autres entités du groupe bancaire, deux interventions clés – les produits de financement islamique à cycle complet qui offrent un préfinancement aux agriculteurs pour qu’ils puissent faire pousser leurs cultures ainsi que des programmes de formation sur les meilleures pratiques agricoles et un soutien institutionnel pour améliorer les possibilités d’accès au marché des produits agricoles.

Pour compléter ces initiatives, l’ITFC fournira également une assistance technique aux agriculteurs et aux entreprises agroalimentaires associées afin de renforcer leurs capacités à utiliser les outils numériques pour améliorer la productivité et l’efficacité agricoles, en leur offrant par exemple un accès direct aux marchés mondiaux.

Le deuxième webinaire, intitulé “Chaîne d’approvisionnement numérique”, se tiendra le 25 novembre 2020.
(AIP)
cmas