Cet article a été publié le: 14/06/21 14:22 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/International/ Le Burkina Faso bat le Cameroun et se qualifie pour le prochain tour des qualifications pour la Coupe du Monde de Rugby

Abidjan, 14 juin 2021 (AIP) – Débutée le 5 juin 2021 avec trois équipes en lice (Burkina Faso, Burundi et Cameroun), le Repêchage de la Rugby Africa Cup  a connu son épilogue ce 13 juin au stade du 4 Août de Ouagadougou où les Étalons du Burkina Faso ont vaincu les Lions indomptables du Cameroun par le score de 17 à 13, rapporte APO group, lundi 14 juin 2021.

Après le coup d’envoi donné par l’arbitre ougandaise Saudah Adiru, les Étalons ont ouvert le score à la 11ème minute par un essai du n°8, Ali Papi Traoré. Mais la transformation est manquée. A la 16ème minute, le Burkina Faso a bénéficié d’une pénalité de Adama Démé (n°12). Le n°10 camerounais, Noël Touko, a réussi une pénalité à la 25ème minute. La mi-temps est intervenue avec une avance du pays organisateur par le score partiel de 5 à 3. Dès la 3ème minute de la reprise, Ousmane Tioro des Étalons (n°15) a réussi un essai.

C’est une équipe burkinabè très offensive qui s’est faite remarquée dans cette compétition. Les Étalons ont eu d’autres essais (comme à la 20’20 par Cheick Abass Sawadogo). A la 30ème minute, le Cameroun a obtenu une pénalité. Au cours de ce match décisif, le Cameroun a cumulé deux cartons jaunes. Il s’agit du n°8 Moctar Hassan (20’55) et de Moïse Chimi (n°14) à la 18ème minute de la 2ème mi-temps.

Le Burkina Faso a triomphé contre le Cameroun par le score de 17 à 13 devant un parterre de ses supporters plus nombreux et plus électrisés qu’au cours des matches précédents. « Je pense que la victoire est méritée et je souhaite bonne chance pour la suite à l’équipe du Burkina Faso », a affirmé le superviseur du tournoi, Dr Mostafa Jelti. Cette victoire a semblé surprendre beaucoup d’observateurs sportifs au regard de l’avance qu’avait prise le quinze camerounais dans ce tournoi.

« Jouer à l’étranger n’est pas facile. Nous avons tout donné et ça n’a pas marché. C’est le sport. On a appris de nos erreurs », s’est justifié avec fair-play le capitaine des Lions indomptables, Justin Amougou. Selon l’entraîneur burkinabè, Cheikh Amidou Ouédraogo, le moral, la jeunesse des joueurs, l’agressivité en défense, la rapidité en attaques et la discipline ont été les atouts du Burkina Faso pour remporter la victoire.

Ce Repêchage de la Rugby Africa Cup a été accueilli par la Fédération Burkinabè de Rugby (FBR). Selon sa présidente, Rolande Boro, l’organisation a été un succès malgré la pandémie de la COVID-19. Elle a mentionné que les difficultés organisationnelles sont liées surtout à la faiblesse des infrastructures.

Le retour retentissant que souhaitait le Cameroun dans les instances du rugby africain et mondial n’a pas finalement été un succès. Le « pays des hommes intègres » rejoindra ainsi la 12ème place de la poule D de la Rugby Africa Cup qui est prévue pour se tenir en Tunisie du 9 au 17 juillet 2021. Il partagera cette poule avec le Zimbabwe et la Tunisie.
(AIP)
cmas