Cet article a été publié le: 9/10/20 8:55 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/International/ Le prix Nobel de littérature attribué à la poétesse américaine Louise Glück

Abidjan, 09 oct 2020 (AIP) – L’Académie suédoise a récompensé le jeudi 08 octobre 2020, la poétesse américaine Louise Glück, âgée de 77 ans.

Le comité a salué sa “voix poétique reconnaissable entre toutes qui, avec une beauté austère, rend l’existence de chacun universelle”, rapporte le site francetvinfo.fr.

Née à New York en 1943, dans une famille juive hongroise, Louise Glück a fait ses débuts en 1968 avec le recueil de poésie Firstborn. Elle “a rapidement été reconnue comme l’une des plumes les plus importantes de la littérature américaine contemporaine”, indique le comité Nobel. Aux Etats-Unis, où elle a passé l’essentiel de sa vie, elle a publié 12 recueils de poèmes ainsi que des essais sur la poésie.

Professeure d’Anglais à l’université de Yale, elle s’est dite “surprise et heureuse” en apprenant cette récompense à une heure très matinale aux Etats-Unis, a rapporté le secrétaire perpétuel de l’Académie suédoise, Mats Malm.

Louise Glück a remporté de prestigieux prix littéraires et notamment le prix Pulitzer en 1993 pour son recueil de poèmes The Wild Iris, sorti un an plus tôt. Membre de l’académie des poètes américains (Academy of American Poets), elle a également reçu le National Book Award en 2014 pour son recueil Faithful And Virtuous Night.

Louise Glück succède à l’Autrichien Peter Handke (prix Nobel de littérature 2019, un choix vivement critiqué en raison de ses prises de position favorables à la Serbie durant les guerres en ex-Yougoslavie dans les années 1990) et à la Polonaise Olga Tokarczuk (2018). Elle est la seizième femme à se voir décerner un Nobel depuis 1901.
(AIP)
cmas