Cet article a été publié le: 1/07/21 19:59 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/International/ UNITLIFE, un fonds spécial des Nations Unies pour la prévention de la malnutrition chronique lancé officiellement

Abidjan, 1er juil 2021 (AIP) – UNITLIFE, le fonds spécial des Nations Unies dédié à la prévention de la malnutrition chronique, a été officiellement lancé lundi 28 juin 2021 en marge du Forum Génération Égalité.

L’annonce a été faite lors d’un événement virtuel co-organisé par le ministre Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, France et la ministre Reem bint Ebrahim Al Hashimy, secrétaire d’État à la Coopération internationale, Émirats Arabes Unis, rapporte un communiqué publié par APO Group mardi 29 juin.

Programme mondial créé par ONU Femmes, UN Capital Development Fund (UNCDF), le gouvernement français et la Cour du Prince héritier d’Abou Dhabi, UNITLIFE s’appuie sur des financements et des partenariats innovants pour protéger la prochaine génération de la malnutrition chronique.

La maladie affecte actuellement 149 millions d’enfants dans le monde, limitant leur croissance et leur potentiel futur. La pandémie de la COVID-19 devrait provoquer une augmentation généralisée de la malnutrition en raison des perturbations des systèmes alimentaires, de santé et de protection sociale.

« En raison de la pandémie de la COVID-19, beaucoup de parents ne sont plus en mesure de nourrir leurs enfants correctement. Or, la nutrition constitue le socle qui permet de donner aux enfants le meilleur départ dans la vie, et d’échapper ainsi au cycle de la pauvreté ou des conflits. C’est pour cela que la nutrition impacte directement la réalisation d’au moins 12 des 17 objectifs de développement durable », a expliqué Mme Verburg, Coordinatrice du mouvement Scalling Up Nutrition et Secrétaire générale adjointe des Nations Unies.

Depuis le démarrage de ses activités en février 2021, UNITLIFE a conclu plusieurs partenariats innovants.

Clôturant l’événement, Philippe Douste-Blazy, Président de UNILIFE et ancien ministre des Affaires étrangères de la France a rappelé l’urgence d’agir immédiatement. « Nous sommes à la veille du Forum Génération Égalité, à trois mois du Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires, et à six mois du sommet Nutrition pour le développement. Il n’y aura pas de meilleur moment pour unir nos efforts », a-t-il fait remarquer.

L’événement virtuel a présenté un panel de haut niveau auquel ont participé Gerda Verburg (Coordinatrice du mouvement Scalling Up Nutrition et Secrétaire générale adjointe des Nations Unies), Phumzile Mlambo-Ngcuka (Directrice exécutive, ONU Femmes et Sous-Secrétaire générale des Nations Unies), Tala Ismail Al Ramahi (Directrice associée, Bureau des affaires stratégiques, Cour du Prince héritier d’Abou Dhabi), Ade Ayeyemi (Directeur général, Groupe Ecobank) et Preeti Sinha (Secrétaire exécutive, UNCDF).

(AIP)

cmas