Cet article a été publié le: 24/03/21 9:05 GMT

Côte d’Ivoire-AIP / Israël salue la mémoire des victimes de l’attentat de 1992 à Buenos Aires

Abidjan,  24 mars 2021 (AIP)- L’Etat d’Israël a salué la mémoire des victimes de l’attentat qui a eu lieu le 17 mars 1992 à l’ambassade d’Israël de Buenos Aires en Argentine.

Cet hommage aux victimes de cet attentat s’est tenu mercredi 17 mars 2021.

Selon une note transmise à l’AIP lundi 22 mars par l’ambassade d’Israël en Côte d’Ivoire,  le 17 mars 1992, à 14 h 45 minutes, une bombe puissante a détruit le bâtiment de l’ambassade d’Israël à Buenos Aires, tuant 29 personnes, dont trois membres du personnel de l’ambassade d’Israël, six employés de l’ambassade locale et de nombreux Argentins innocents, y compris des résidents âgés, d’une maison de retraite à proximité, des écoliers dans un autobus qui passait et une église voisine.

La note précise  qu’avec tous les résultats des enquêtes qui ont été menées,  personne à ce jour, n’a été traduit en justice pour cette attaque ainsi que celle du bâtiment du centre de commandement juif à Buenos Aires le 18 juillet 1994.

La note indique qu’un mémorial, qui est une  réplique de la colonne du bâtiment d’origine de l’ambassade israélienne,  a été inauguré le 20 novembre 2007 sur le site de l’attaque en souvenir des victimes.

( AIP)

sdaf/tm