Cet article a été publié le: 6/08/21 10:44 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Jean Paul Dodo porté à la tête de la coordination des cabinets privés de formation professionnelle

Abidjan, 06 août 2021 (AIP)- Le fondateur du Groupe Bowl, Jean Paul Dodo, a été porté, jeudi 05 août 2021, à la tête de la Coordination des cabinets privés de formation professionnelle de Côte d’Ivoire (CCPFP-CI), par acclamation, lors de l’Assemblée générale élective, au lycée technique d’Abidjan.

M. Dodo a remercié ses pairs pour la confiance placée en lui et exprimé sa gratitude à la directrice de la formation continue et des relation avec le secteur productif du ministère de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, Traoré Ténin, pour son implication dans la mise en œuvre de cette plateforme.

« Je voudrais dire merci à ceux qui œuvré pour que la coordination puisse naître, ceux qui ont cru en nous par leurs témoignages de sympathie et d’encouragement pendant la campagne. Cette élection s’achève et j’en tire, pour ma, part une satisfaction, celle d’avoir constituée une équipe unie et solidaire. Merci à chacun d’entre vous », s’est-il exprimé après sa victoire.

Concernant son programme d’action pour le mandat, il l’articule autour de trois axes. Il prévoit la professionnalisation des cabinets de formation par l’assainissement du milieu de la formation qualifiante afin que les cabinets de formation puissent avoir une notoriété plus accrue.

Ledit programme envisage aussi la valorisation de la formation qualifiante  en lui donnant ses lettres de noblesse afin qu’elle ne soit plus considérée  comme une formation de seconde zone et enfin, il ambitionne la création d’un cadre de collaboration entre les cabinets de formation  par le renforcement des relations entre eux afin d’aboutir à une cohésion totale pour la défense des intérêts communs.

L’Assemblé générale a procédé à l’élection des deux commissaires aux comptes qui sont Amonon Paul et Vagba Joël.

Au nom du ministère de tutelle, Traoré Ténin s’est dit heureuse du choix de Jean Paul  et souhaité que les membres de la coordination l’épaulent dans la conduite de son mandat. Elle leur a demandé d’être “soudés, de parler d’une même voix et de mutualiser leurs compétences”.

La CCPFP-CI a été portée sur les fonts baptismaux le 2 juin, au cours d’une assemblée générale constitutive, à Abidjan. Elle a pour mission de permettre aux membres de mieux se connaître, de rechercher auprès de la hiérarchie un partenariat qui puisse valoriser les acteurs, défendre les intérêts de la corporation, sensibiliser les cabinets sur les sessions de formation et matérialiser les acquis, a-t-on appris du président du comité, Alfa Diagne.

(AIP)

fmo