Cet article a été publié le: 30/04/21 18:59 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Jeux olympiques 2021 : Le Ministre Danho satisfait des conditions de préparation des taekwondo ins

Abidjan, 30 avr 2021 (AIP)- Le ministre de la Promotion des sports et du Développement de l’économie sportive, Paulin Claude Danho, a dit être satisfait des conditions de préparation des athlètes taekwondo ins qualifiés pour les Jeux olympiques (JO) qui auront du 23 juillet au 08 août 2021, à Tokyo, au Japon.

« Je suis un ministre très heureux et en même temps optimiste pour les JO à venir. Les récents succès en Espagne de nos deux porte-étendards ont rendu le Chef de l’Etat et le gouvernement fiers, au point que le Premier Ministre les a reçus pour les féliciter et les encourager. Je suis également très fier de vos conditions de travail et d’hébergement », a-t-il fait remarquer, vendredi 30 avril 2021, après une visite des athlètes dans leur lieu de préparation, dans la commune de Cocody.

Le ministre a salué le modèle d’organisation de la Fédération ivoirienne de taekwondo (FITKD) qui a su anticiper sur ces choses pour mettre ses athlètes dans de bonnes conditions de travail. Il a particulièrement félicité le président de cette fédération, l’ex-ministre Bamba Cheick Daniel pour sa contribution au rayonnement de la discipline depuis plus d’une quarantaine d’années.

Cette somme d’expériences, a relevé le premier responsable du sport, a aussi permis d’affermir davantage les relations diplomatiques entre la Côte d’Ivoire et la Corée avec à la clé, la construction du Centre sportif, culturel et des TIC Ivoiro-Coréen Alassane Ouattara. Un joyau architectural qui sera d’ailleurs inauguré lors de la célébration des 60 ans de relations et d’amitiés entre ces deux pays.

Usant de son pouvoir discrétionnaire, il a réquisitionné le président Bamba Cheick Daniel, en fin de mandat à la tête de la FITKD, pour être le premier responsable de la gestion de ce centre, à cause de sa dose d’expériences dans le milieu du taekwondo.

« Tu peux partir de la Fédération ivoirienne de taekwondo comme tu l’as annoncé, mais je te réquisitionne pour la gestion du Centre. Nous avons besoin de ton expérience pour une bonne gestion de ce centre. C’est un ordre, tu restes avec nous », a-t-il dit à l’endroit du président de la FITKD.

Les quatre athlètes qui défendront au niveau du taekwondo, les couleurs ivoiriennes à Tokyo sont Cheick Cissé  Salah (-80 kg), Ruth Gbagbi (-67 kg), Gbané Seydou (+80 kg), Traoré Aminata Charlène (+67 kg). Ils étaient tous présents et ont chacun eu droit à un petit mot d’encouragement de l’illustre hôte. Non sans oublier leur coach, Me Chérif Adam’S. Le second coach, Me Essapa Jérôme étant en formation.

Trois sur quatre des athlètes qui participeront au tournoi olympique des équipes nationales mixtes étaient également là. Il s’agit de Kassi Anicet, Aaron Kobenan et Astan Bathily.

Le Ministre Danho a fait un passage dans la salle de musculation pour apprécier les conditions de travail du kiné qui était à l’œuvre sur un athlète, et il s’est par la suite rendu dans le Dojang pour suivre une simulation d’une séance d’entraînement.

En vue d’assurer une participation honorable à ses 29 athlètes aux prochains JO, l’Etat de Côte d’Ivoire a décaissé une somme de 162 millions de francs CFA dont 44 millions pour les athlètes de Taekwondo. Les chèques ont été remis aux bénéficiaires lundi 26 avril, au cabinet du ministre, au Plateau.

(AIP)

fmo