Cet article a été publié le: 22/03/21 16:42 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ JIF 2021: UNICEF appelle les populations de Tengréla à dénoncer toutes les formes de violences faites aux femmes

Tengréla, 22 mars 2021 (AIP) – Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) appelle les populations de Tengréla à dénoncer toutes les formes de violences faites aux femmes dans le département.

Cet appel a été lancé samedi 20 mars 2021 à Tengréla, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale des femmes, par la voix de son administrateur protection et VIH adolescents et jeunes, Clémence Akonguhi.

Pour la fonctionnaire de l’UNICEF, les femmes font chaque jour face à plusieurs cas de violences dont les plus fréquentes sont le viol, les violences conjugales, l’excision et par dessus tout, le refus de scolariser les filles.

C’est pourquoi, elle exhorte les autorités et leaders communautaires à mieux aider à la défense des droits des femmes en dénonçant tout acte négatif commis contre elles afin que les sanctions infligées aux forfaitures servent à dissuader d’éventuelles récidives.

« Je vous prie de dire non vous aux règlements à l’amiable après que des actes abominables aient été commis sur des femmes, parfois des mineurs », a indiqué Mme Akonguhi. « Finalement, le coupable est tout libre et c’est la victime, l’innocente femme qui, honteuse, devient la risée du quartier », a-t-elle ajouté.

(AIP)

ako/cmas