Cet article a été publié le: 15/11/20 17:32 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ JNP 2020: Mariatou Koné exhorte les acteurs politiques à accepter la main tendue du chef de l’État

Abidjan, 15 nov 2020 (AIP)- La ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, Pr Mariatou Koné, exhorte l’ensemble des acteurs politiques à accepter la main tendue du chef de l’État, Alassane Ouattara, afin de s’impliquer dans les efforts visant l’apaisement du climat social et la décrispation en privilégiant le dialogue.

S’exprimant à l’occasion de la célébration de la 24e Journée nationale de la Paix, dimanche 15 novembre 2020, Pr Koné a saisi l’opportunité pour rendre un hommage au Président Alassane Ouattara, pour son appel «  à un dialogue franc et sincère » et à la paix.

Elle a félicité le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, pour avoir répondu à l’appel de son “frère” en vue de « briser le mur de glace ».

Elle a rappelé que les acquis du passé et du présent ainsi que les perspectives demeurent un patrimoine commun qui doit servir de ciment entre chacun et entre les générations, quelles que soient nos origines ethno- géographiques, les appartenances religieuses ou politiques.

« En instituant une Journée nationale qui lui est dédiée, la Côte d’Ivoire veut promouvoir la paix comme une valeur partagée par chacun et par tous pour un renforcement de la cohésion sociale au double plan local et national », a fait savoir la ministre.

S’appuyant sur le thème retenu pour cette édition, « Ensemble, consolidons la paix et préservons nos acquis », Mariatou Koné invite à une introspection individuelle et collective face aux conséquences des événements douloureux que le pays vient de connaître durant tout le processus de l’élection présidentielle.

« Nous n’avons pas le droit de brûler notre pays, d’hypothéquer son avenir, pour une compétition électorale qui, en réalité, n’est qu’un simple jeu, avec un vainqueur et un ou des vaincus, mais qui doivent sauvegarder leurs liens de fraternité, car ils sont des enfants issus d’une même famille et d’une même nation la Côte d’Ivoire », a-t-elle insisté.

L’édition 2020 de la Journée nationale de la paix est marquée par des activités de sensibilisation, des rencontres avec les couches socio-professionnelles, la jeunesse, les femmes ainsi que des séances de prières et des moments de recueillement.

(AIP)

bsb/cmas