Cet article a été publié le: 28/11/20 17:45 GMT

Côte d’Ivoire -AIP/ Journée internationale des droits de l’enfant: Les enfants de M’Bahiakro recommandent le recours au dialogue

M’Bahiakro, 28 nov 2020 (AIP) – Les enfants de M’Bahiakro ont recommandé, samedi 28 novembre 2020, à l’occasion de la célébration de la 31e journée internationale des droits des enfants au centre social, aux parents de recourir au dialogue pour régler leurs différends.

Le porte-parole des enfants, Tano Joas Ulrich Mondésir, lors de son allocution à cette occasion, a indiqué que les enfants sont les plus exposés lorsque surviennent les crises, tant au niveau familial qu’au niveau social. Il a donc, aux noms de ses camarades enfants, appelé les parents à privilégier la voix du dialogue pour éviter les crises.

“Nous demandons donc à nos parents de dialoguer toujours afin de garantir la tranquillité et la paix qui nous permettront d’évoluer vers un avenir meilleur”, a déclaré M. Tano.

Tout en remerciant les autorités administratives et judiciaires ainsi que le centre social pour leurs actions en faveur de la promotion de leurs droits, le représentant des enfants a encouragé les parents à continuer de veiller sur leur bien-être et de faire de leur scolarisation, une priorité.

A travers des sketchs qu’ils ont présentés, les enfants de M’Bahiakro ont montré l’importance de leurs droits à la santé, à l’éducation et bien d’autres.

Le premier responsable local du centre social, Aguié Assi Honoré, initiateur de cette activité ainsi que le sous-préfet de Bonguéra, Konaté Dognêri, représentant le préfet, sont aussi revenus sur l’importance de préserver les droits des enfants tout en leur montrant les devoirs qui sont les leurs, à savoir respecter les parents et bien travailler à l’école.
(AIP)
djmzb/fmo