Cet article a été publié le: 16/11/20 13:02 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Journée nationale de la paix 2020: Les populations de M’Bahiakro prennent l’engagement de préserver la paix

M’Bahiakro, 16 nov 2020 (AIP) – Les populations de M’Bahiakro se sont engagées, dimanche 15 novembre 2020, par la signature d’un document, à préserver la paix et la cohésion sociale dans le département.

Ces populations, réunies à l’initiative du préfet du département, Légré Koukougnon, au centre culturel de la ville, à l’occasion de la célébration de la 24e édition de la journée nationale de la paix, ont traduit leur volonté de maintenir la paix et la cohésion sociale en signant ce document. Les guides religieux, les femmes, les jeunes, les opérateurs économiques, ont tous pris cet engagement avec le premier responsable du département, en paraphant ce document par le biais de leurs représentants respectifs.

Mais avant de poser cet acte de portée symbolique, devant les autorités administratives, coutumières, les directeurs et chefs de services et les représentants des différentes communautés vivant dans localité, ces leaders d’opinion ont d’abord tenu à exprimer l’importance du vivre ensemble dans dans la fraternité et l’amour de l’autre.

Le préfet, après avoir déploré les violences vécues dans le pays ces derniers mois et les comportements qui ont mis à mal le fonctionnement du tissu social à M’Bahiakro, à la faveur du scrutin présidentiel d’octobre, est revenu sur les initiatives amorcées depuis sa prise de fonction à la tête du département en janvier 2020, dans l’optique de la préservation de la paix.

Il a invité les populations à “ressouder les morceaux, à continuer à s’aimer les uns les autres” et conseillé aux jeunes de ne pas se laisser instrumentaliser par les hommes politiques.

Cet engagement pour la paix et la cohésion sociale, le préfet Légré a souhaité qu’il soit respecté et suivi dans toutes les sphères, à travers des actes d’amour, de fraternité permettant de renforcer la cohésion sociale et la paix.
(AIP)
djmzb/fmo