Cet article a été publié le: 3/09/20 8:10 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La candidature de Ouattara est à même de garantir la paix, estiment des cadres du RHDP (Déclaration)

Abidjan, 03 sept 2020 (AIP)- Des ministres et cadres d’obédience catholique membres du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) estiment que la candidature du Président Alassane Ouattara est celle qui peut « garantir la paix, la stabilité, le progrès économique et social, ainsi que l’achèvement du processus de réconciliation de la Nation ».

Dans une déclaration lue dans l’enceinte de la Cathédrale Saint Paul du Plateau à Abidjan, le mercredi 02 septembre 2020, le porte-parole des ministres et cadres catholiques du RHDP, Adjoumani  Kobenan Kouassi, a déclaré que la candidature du Président Alassane Ouattara est salutaire, de «  l’humble avis de très nombreux Ivoiriens de toutes origines et de toutes confessions ».

Cette sortie des ministres et cadres catholiques du RHDP fait suite à l’intervention de l’archevêque d’Abidjan, Monseigneur Jean-Pierre Kutwa, qui s’est inquiété, le mardi 1er septembre 2020, face à la presse, sur  la montée des tensions à l’approche de la présidentielle, estimant que la candidature du chef de l’État à un troisième mandat n’est « pas nécessaire ».

Selon le ministre Adjoumani, cette candidature n’entache en rien, le processus électoral ni la réconciliation. Pour ces cadres du RHDP, il convient seulement de respecter strictement la loi afin de garantir le processus en cours et légitimer le vainqueur.

« Notre intime conviction est que le respect de la loi, des institutions de la République et de leur calendrier garantit la crédibilité d’une élection et confère au vainqueur sa pleine légitimité », ont-ils soutenu.

Aussi, sont-ils convaincus que  l’élection présidentielle se déroulera de manière apaisée et démocratique, dans la transparence et en toute sécurité, et cela, par le débat des idées et des projets qui aident le pays à avancer vers la modernité, à rencontrer sa maturité.

C’est pourquoi, ils sont persuadés que « tous les frères et sœurs, qu’ils soient du Nord ou du Sud, du Centre, de l’Est ou de l’Ouest, veulent avancer ensemble pour construire le pays dans la paix et l’harmonie ».

(AIP)

ebd/cmas