Cet article a été publié le: 8/12/20 9:22 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La CAPH-CI sollicite l’inclusion du handicap dans les mesures de sécurité et d’hygiène au travail

Abidjan, 08 déc 2020 (AIP)- La Coordination des associations de personnes handicapées de Côte d’Ivoire (CAPH-CI) a sollicité l’inclusion du handicap dans les mesures de sécurités et d’hygiène au travail, lors de la célébration, jeudi 3 décembre 2020 de la journée internationale des personnes handicapées sous le thème « Reconstruire en mieux-vers un monde post COVID-19 inclusif, accessible et durable ».

Dans une déclaration, le président CAPH-CI, Koné Yacouba a fait savoir que la situation des personnes handicapées a toujours été préoccupante dans la mesure où ces personnes sont confrontées à de nombreuses barrières.

Pour lever ces barrières, rappelle-t-il, les Nations Unies ont mené diverses actions et ont pris de nombreuses résolutions en faveur de la promotion des droits des personnes handicapées. A savoir, garantir la distribution d’équipements de protection individuelle adaptée à la condition des personnes handicapées, rendre les interventions en santé mentale accessible aux personnes handicapées.

En ce qui concerne la Côte d’Ivoire, Koné Yacouba a invité l’Etat ivoirien à tout mettre en œuvre pour faciliter la tâche aux personnes en situation de handicap sur leur lieu de travail.

« Au niveau de la santé, nous demandons à l’Etat de garantir l’accessibilité des informations de santé publique, mais aussi l’accessibilité des services aux personnes. Instituer une allocation médicale pour les personnes handicapées » a-t-il plaidé.

Il a sollicité par ailleurs auprès du gouvernement d’étendre les programmes de protection sociale généraux ou ciblés sur le handicap. Au regard de la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19, Koné Yacouba a invité l’Etat à apporter une aide et un soutien adéquats aux personnes en situation de handicap et à leurs familles.

« Il faut mettre en place des systèmes de protection sociale durables et adaptés aux besoins des personnes en situation de handicap. L’inclusion des personnes en situation de handicap dans la riposte à la COVID-19 et la relance constituent un aspect fondamental de la promesse de ne laisser personne de côté », a conclu le président de la CAPH-CI.

(AIP)

Bsb/ask