Cet article a été publié le: 1/09/21 6:50 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La cellule civilo militaire d’Adiaké en campagne de sensibilisation sur les accidents de la circulation

Adiaké, 1er sept 2021 (AIP)- La cellule civilo militaire d’Adiaké a entamé,  mardi 31 août 2021, une campagne de sensibilisation  et de prévention  afin de lutter contre les accidents de la circulation dans le village de Djiminikoffikro.

Le président du comité,  le pasteur  Amon Bertrand, a fait savoir que l’objectif est de prévenir les accidents de la circulation par la sensibilisation. Il s’agit également de donner l’occasion aux populations de donner leur avis sur les causes  des accidents de la circulation et recueillir leurs propositions pour les réduire afin de les présenter aux autorités compétentes, a ajouté M. Amon.

Le commandant de brigade adjoint  de la gendarmerie d’Adiaké, Adjudant Dembélé Ben Vazoumana, a énuméré des causes d’accident de la circulation  que sont l’indiscipline notoire des conducteurs, le non respect des règles élémentaires de la conduite et la conduite sous l’effet des stupéfiants notamment la drogue et la boisson alcoolisée.

Les populations ont proposé comme solutions la rigueur des forces de l’ordre dans le contrôle et la réhabilitation des voies publiques.

Le comité a exhorté les populations à être en règle en ayant une assurance, une vignette, un permis de conduire et un casque pour les motos et les tricycles.

Le comité civilo-militaire d’Adiaké se rendra les jours prochains à Assinie-Mafia et Etuéboué, deux autres sous-préfectures du département.

(AIP)

zsg/akn/fmo