Cet article a été publié le: 2/05/21 10:17 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ La centrale syndicale “Humanisme” pour une protection des travailleurs contre les effets de la Covid-19

Bondoukou, 01 mai 2021 (AIP) – Le représentant local de la Centrale syndicale « Humanisme », Coulibaly Adama souhaite une protection des travailleurs du secteur public et privé contre les effets néfastes de la Covid-19, lors de la célébration de la fête du travail, samedi 01 mai 2021 à Bondoukou (Nord-est, région du Gontougo).

Selon M. Coulibaly son organisation est solidaire des deux revendications essentielles de la confédération syndicale internationale dont l’une consiste à classer la Covid-19 dans la catégorie des maladies professionnelles afin d’offrir une protection accrue aux travailleurs et de donner accès à des fonds de compensation à leurs familles ainsi qu’à toute personne infectée par la pandémie sur son lieu de travail.

« Humanisme demande Le renforcement de la protection sociale du secteur informel en fournissant des compensation aux travailleurs qui ont perdu leur emploi du fait de la maladie », a-t-il fait savoir, invitant l’Etat à faire une évaluation des 38 mesures prises pour la relance de l’économie en réponse à l’impact de la Covid 19.

Il a demandé au Gouvernement plus de diligence dans le traitement des dossiers pour l’indemnisation des travailleurs directement impactés par la Covid-19,  exhortant par ailleurs ses camarades à se faire vacciner pour se protéger ainsi que leur famille afin de bénéficier des fruits de la croissance du pays dont ils sont les premiers artisans.

(AIP)

zaar